BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS

BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS

On peut parler de révolution et c’est normal puisque notre économie est elle-même en pleine révolution. Il y a eu l’invention de l’imprimerie, la révolution industrielle et nous voilà dans la révolution digitale.

A chaque révolution, des métiers disparaissent, des métiers apparaissent et d’autres se modifient.

Il est à priori bien parti pour que la profession comptable subsiste mais elle va fondamentalement se transformer sur le fond et la forme.

Sur le fond car son travail évoluera fondamentalement et sur la forme, car les structures existantes vont elles aussi s’adapter.

Le travail est en train d’évoluer et va se transformer pour une mutation de la saisie vers un contrôle des écritures digitalisées (numérisation comptable), ce qui implique 2 choses :

  • faire passer ses clients d’un mode traditionnel vers un mode dématérialisé
  • adapter son organisation et son personnel à cette évolution

Sur la forme, les cabinets vont muter. Ils doivent muter car l’économie est dans cette logique du co-design, du co-working et du collaboratif (ou participatif). C’est l’internet qui rend ces organisations possibles mais aussi qui les imposent à l’économie.

L’internet a été bâtie sur des règles de fonctionnement libérales, gratuites et communautaires. On peut difficilement s’en affranchir aujourd’hui et au vue de l’importance des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), l’émergence des nouveaux entrants NATU (Netflix, Air BnB, Tesla, Uber) toute entreprise, digne de ce nom, se doit d’en tenir compte.

Au-delà des évolutions de taille, liées au métier en lui même, faut-il des cabinets de petites, moyennes ou grandes tailles ou est-ce que cela importe peu, il faut raisonner sur le composant principal, la brique de base qui est le collaborateur et le client.

A l’instar des NATU, évoqués précédemment qui ont un mode de fonctionnement communautaire pour la plupart, on se doit d’imaginer un travail à la fois avec des collaborateurs internes mais aussi externes et du travail partagé entre les collaborateurs et entre les collaborateurs et les clients.

On pourrait s’orienter vers un noyau de collaborateurs interne au cabinet pour les fonctions métier à valeur ajoutée : expert-comptable, réviseurs, des fonctions métier en lien avec les clients en mode nomade ou externalisées pour apporter services et conseil en proximité et en externalisation des entreprises clients et des fonctions non métier en externalisation pure.

Côté clients, on ne peut pas s’affranchir du travail collaboratif avec le cabinet soit pour le transferts des pièces numérisées, soit pour la collecte des variables de paie soit pour le partage d’informations entre cabinet et clients.

Se pose la question de comment faire cette transition d’organisation.

Comme cela repose essentiellement sur l’internet, il semble opportun d’organiser au préalable ses outils sur les technologies permettant d’adapter son organisation.

En vrac et dans le désordre il faut vraisemblablement mettre en place :

  • la dématérialisation des échanges clients/cabinet
  • le travail collaboratif clients/cabinet
  • la dématérialisation des documents
  • la production comptable digitalisée
  • les outils full hébergés

Et à tout prendre, le dernier point reste certainement le plus important car c’est celui qui permettra le plus facilement et sans dommage de réaliser les autres. Il reste aussi la pierre angulaire, le socle à une stratégie que la profession ne doit pas tarder à adopter et qui rencontre des résistances fortes à la fois des clients, des éditeurs et des tiers fournisseurs, intermédiaires des clients. Les professionnels sont globalement convaincus de la stratégie mais pensent qu’ils ont le temps. Un vieux démon qui repose sur l’histoire de la profession où les choses ont longtemps été figées. Mais aujourd’hui, il s’agit véritablement d’une course de vitesse à plusieurs niveaux :

  • les cabinets les plus structurés sont déjà très organisés et sont en cours d’évolution
  • l’économie numérique va très vite et progresse à grands coups de boutoir, sans prévenir
  • les intermédiaires des clients des cabinets veulent eux aussi entrer dans le jeu et pourquoi pas ravir une partie des possibilités aux experts-comptables
  • les enjeux ne sont pas les mêmes en fonction qu’on se place du côté entreprise, éditeur, banquier ou autre intervenant ou du côté expert-comptable
  • le marché de l’expertise-comptable n’est plus un marché statique

Il faut rapidement s’organiser technologiquement mais aussi dans la foulée repenser sa production, son organisation humaine, son offre et sa promotion, sa commercialisation, des sujets qui nécessitent pour certains un investissement sur de nouvelles fonctions, des fonctions d’entreprise.

Un challenge évidemment capital et compliqué pour la profession mais qu’elle sera relever si elle prend conscience de la nécessité de la vitesse d’évolution et de privilégier le moyen/long terme plutôt que le court terme.

BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS, auteur Cyril LECAT


ACTION-DIGITAL.COM est un service indépendant conçu pour apporter aux experts-comptables les moyens, les aides nécessaires pour mettre en oeuvre les évolutions incontournables de la profession, les nouvelles fonction du “cabinet entreprise” et cela quelque soit la taille du cabinet. ACTION-DIGITAL.COM pourra intervenir en accompagnement ou en chef de projet pour mettre en œuvre, développer :

  • vos services numériques
  • votre communication
  • votre visibilité digitale
  • vos actions marketing ou commerciales

Si vous souhaitez savoir comment ACTION-DIGITAL.COM peut vous aider ou en savoir davantage sur le sujet de cet article, n’hésitez pas à compléter le formulaire ci-dessous et à nous l’envoyer, en le validant.


LE E-COMMERCE ET LES MARKET PLACES

BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS BUSINESS MODELE ET ORGANISATION


BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS
BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS
BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS
BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS
BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS
BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS
BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS
BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS
BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS
BUSINESS MODELE ET ORGANISATION DES CABINETS
Pas de commentaires
Laissez un commentaire