POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

Au même titre que le conseil, les experts-comptables se sont emparés du sujet de la numérisation ou pour être plus précis celui de la robotisation de la comptabilité.

Contrairement au conseil, le sujet de la robotisation semble un peu plus facile à aborder par les cabinets. Mais en pratique, ce n’est pas si évident que cela.

Le conseil, c’est naturel pour les professionnels, tout le monde en fait mais ce qui est difficile c’est de le valoriser et de le vendre.

La robotisation, les experts-comptables en comprennent naturellement l’intérêt en termes de productivité et de rentabilité mais en pratique elle est très compliquée à déployer pour la plupart des cabinets.

Quels sont les freins et les pratiques à bannir pour réussir son virage digital.

Passer du marché de la demande à celui de l’offre

C’est-à-dire que c’est aux experts-comptables de proposer le service et non aux entreprises de solliciter les cabinets pour ce service.

Pour beaucoup de professionnels, c’est déjà une première difficulté qui anéantit la bonne volonté ambiante et qui freine l’évolution nécessaire.

La première réaction, c’est de dire : « je vais voir combien de clients sont intéressés » ou « mes clients ne sont pas redevables de cela ».

Les professionnels se placent du côté client et pas du côté cabinet, ils font comme s’il y avait une vente très complexe à réaliser pour réussir cette évolution. Mais en fait ce n’est pas le client qui doit être le moteur de cette évolution mais bien le cabinet car c’est bien lui qui est intéressé par la robotisation de son organisation. Certes et de façon commerciale il faudra promouvoir le service avec des arguments pertinents pour le client mais c’est la seule démarche ou réflexion à avoir par rapport aux clients.

La démarche principale, c’est bien de bâtir une offre pour la proposer à ses clients et non pas d’attendre que le client sollicite le cabinet.

Il ne faut donc pas chercher à tester la démarche, il faut surtout la structurer. Dans un marché de l’offre c’est ce qui est le plus important. Il faut déterminer sa cible, bâtir son offre. Il y a à la fois une démarche marketing et commerciale.

Passer de la production en mode test à la production industrielle

C’est-à-dire qu’aujourd’hui le test est tellement la règle dans les cabinets que cela dure des mois et des années et que peu de chose avance vraiment.

La première réaction, c’est de dire : « on va attendre d’avoir du temps pour tester » ou « il faut qu’on  voit si on gagne vraiment en rentabilité ».

Comme le temps est une denrée rare en cabinet, cet écueil est une difficulté qui peut mettre en péril le projet de robotisation de la comptabilité dans un cabinet.

Contrairement à ce que bon nombre de cabinets font, cela ne sert à rien de tester avec ce genre de technologie. Les écueils et les difficultés, il y en a. Pour autant, la technologie va évoluer, va s’adapter au fur et à mesure dans le temps pour permettre dans un avenir proche une parfaite robotisation.

Est-ce une difficulté, non c’est le processus enclenché qui est important et pas la façon dont il se comporte à l’instant t. Si on laisse passer le train, on ne pourra jamais le rattraper surtout celui-là.

Car aujourd’hui, trop d’acteurs sont déjà très actifs et le cadre légal se transforme rapidement pour ne plus laisser d’autre issue.

Pour vraiment passer du mode test au mode industriel, il faut évidemment un chef de projet ou un responsable digital qui prépare en amont le Marketing, l’offre et organise la communication interne.

Ensuite, il s’agira de généraliser le processus à l’ensemble des clients.

Passer d’une logique financière à une logique d’organisation

C’est-à-dire ne pas raisonner sur la rentabilité court terme de l’opération mais sur l’organisation à mettre en place au niveau des intervenants qui doivent mener à bien cette transformation.

La première réaction, c’est de dire : « on va le faire sur des gros dossiers où il y a des gros volumes de factures comme ça on va être rentable rapidement » ou « je ne vais pas généraliser le process de dématérialisation car je ne vais pas être compétitif sur les nouveaux dossiers low cost ».

On ne peut pas mettre en place une organisation si on limite cela à quelques dossiers et à quelques personnes dans le cabinet.

Il faudra donc commencer par organiser le process technique, quand et à quel moment on remonte les documents dans l’outil informatique, qui s’en occupe. Quel est le circuit interne et externe, faut-il changer le processus de production et les intervenants.

Le chef de projet aura un rôle important dans cette mise en œuvre, il gérera aussi l’animation interne et la commercialisation auprès des clients.

Passer d’une posture « tortue » à celle de « lièvre »

C’est-à-dire ne pas attendre pour déployer et généraliser la dématérialisation auprès de ses clients.

La première réaction, c’est de dire : « on a pris la décision d’y aller, c’est l’essentiel, on ira à notre rythme » ou « on a les outils nécessaires mais il faut attendre d’avoir du temps ».

Il y a en fait une véritable course de vitesse et chaque professionnel doit avoir conscience de cette réalité.

Course de vitesse car les pure player de la comptabilité sur le net sont déjà des acteurs robotisés qui de plus en plus font entrer les entreprises dans une logique prix et internet.

Celui qui n’aura pas finaliser rapidement son processus de dématérialisation ne pourra pas lutter efficacement contre une concurrence élargie aux autres acteurs qui auront pris le virage et qui pourront aussi proposer des tarifs plus agressifs tout en restant rentables.

Si on ne peut pas faire entrer ses clients tout de suite dans une logique prix, on peut au moins les faire entrer dans logique internet, c’est pour cela qu’il est très important de généraliser rapidement une relation client via internet pour familiariser le client dans cette approche et le fidéliser.

Il est important de généraliser le processus internet à l’ensemble de sa clientèle et même si dans un premier temps on limite le processus de robotisation.

Si l’on veut dépasser ce stade pour une partie de sa clientèle, alors une logique de simple dépôt des documents dans un espace cabinet sur internet est déjà une étape importante dans le processus de robotisation.

On le voit, il est possible d’accélérer le processus de plusieurs façons et sans forcément trop d’effort.

Comme souvent sur des changements aussi importants, le chef de projet ou responsable digital aura une importance significative dans la réussite de l’évolution mais permettra de façon évidente une accélération de sa mise en œuvre ce qui parait aujourd’hui un élément fondamental pour les cabinets.

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION – Auteur Antoine KETELS


ACTION-DIGITAL.COM est un service indépendant conçu pour apporter aux experts-comptables les moyens, les aides nécessaires pour mettre en oeuvre les évolutions incontournables de la profession, les nouvelles fonction du « cabinet entreprise » et cela quelque soit la taille du cabinet. ACTION-DIGITAL.COM pourra intervenir en accompagnement ou en chef de projet pour mettre en œuvre, développer :

  • vos services numériques
  • votre communication
  • votre visibilité digitale
  • vos actions marketing ou commerciales

Si vous souhaitez savoir comment ACTION-DIGITAL.COM peut vous aider ou en savoir davantage sur le sujet de cet article, n’hésitez pas à compléter le formulaire ci-dessous et à nous l’envoyer, en le validant.


DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS ACCELERATION DIGITALISATION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

POURQUOI ET COMMENT ACCELERER LE PROCESSUS DE DIGITALISATION DE LA PROFESSION

Pas de commentaires
Laissez un commentaire